LGM-1

LGM-1/ Little Green Men-1: « nom de code donné au premier signal identifié d’un pulsar dont l’extrême régularité évoquait un possible signal de nature extra-terrestre » de source sûre et ultra vérifiée: wikipedia. Plus de doute, ils sont parmi nous et ont pris possession d’un hôte rémois afin de laver nos cerveaux en réinterprétant des bâtiments de notre quotidien. La cible, Julien Maillot, architecte et rémois d’adoption, agent instrumentalisé par l’invisible envahisseur, rebaptisé sous le pseudonyme LGM-1, est la main illustratrice de ce sombre projet. Tout en redonnant une façade fidèle des bâtiments que nous connaissons, leurrant l’adversaire, les lieux sont réinvestis, transformés et prennent vie dans une autre dimension. Un monde parallèle existe. La ville n’est pas ce qu’elle semble. Vous ne la verrez plus de la même façon.
    0

    Your Cart