La cocarde

La cocarde

30,00 

Une création Paul Roset

Oeuvre créée pour l'exposition "Bleu, Blanc, etc"

Après la révolution, La cocarde devient un signe d'engagement politique. Son port est rendu obligatoire pour tous les citoyens en 1793. Le refus de porter la cocarde rend la personne suspecte et peut lui valoir huit jours de prison.

En signe de défi, les contre-révolutionnaires portent une cocarde blanche, couleur de la Royauté : le port de cette cocarde royaliste blanche fait encourir la peine de mort. Après Thermidor, le port de la cocarde s'amenuise puis est abandonné en 1796.

Plus que 2 en stock

Dimensions de la feuille: 40 cm x 30 cm

Sérigraphie 2 passage

Imprimé en 10 exemplaires signés.

Qu’est-ce que la sérigraphie ?

 

Informations complémentaires

Dimensions50 × 70 × 10 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La cocarde”

Besoin d'aide ? Contactez-nous Laisser un avis

Catégories : , , , ,

0

Your Cart